Prendre soin de soi

Faire le deuil de sa vie professionnelle active

Le concept ‘’retraite’’ est en mutation et plusieurs vont jusqu’à souhaiter qu’on nomme autrement cette période de la vie en un mot qui représenterait mieux leur quotidien actif, joyeux et facile. Cette étape qui arrive autour de la soixantaine, au moment où on n’a moins envie de travailler et faire autre chose…quelque chose de nouveau, de léger, qui nous rend heureux, qui nous fait vibrer selon un niveau d’énergie et un rythme différents. Certains n’ont jamais été si actifs… D’autres n’ont jamais été si en paix. On est loin de la retraite synonyme de réclusion qui menait directement à la mort.

Toutefois, il n’est pas nécessairement facile de s’adapter à la retraite ! Ennui, anxiété, confusion,  déception, perte de sens sont autant d’émotions que certains éprouvent soit au début de cette nouvelle étape de la vie, ou qui se fait ressentir constamment comme en sourdine, ou encore qui réapparait sans crier gare alors qu'on croyait ce deuil bien réglé !

Parfois, certains ont l'impression que les pertes de la vie professionnelle active s’avèrent plus grandes que les gains rattachés à la retraite. L'ex-psychologue en moi croit qu’il est alors question qu'un deuil de ce qu'on a perdu doit se faire. Petit, moyen, gros deuil... d'un certain pouvoir d’achat, d’un statut social, d’un sentiment d’appartenance à une équipe, du sentiment d’être compétent et utile. Parfois même, on a gagné une image moins glorieuse de soi.

 escalier qui arrive à rien

Il faut alors mettre un terme dans sa tête et dans son cœur à l’étape de la vie professionnelle, tourner la page et se créer un nouvel univers. Ceci étant dit, rien de pire que de s’imposer autoritairement de cesser d’être triste et de profiter de son temps libre… On n’arrivera pas à se convaincre. Il faut aussi plus que de se donner du temps ! Faire le deuil de la vie professionnelle active s'avère un passage obligé qui mène pourtant au plaisir de profiter de ce nouvel état de vie. 

 Un des trucs pour s’adapter à un changement tel que la retraite, est d’identifier ce qu’on a perdu qui fait mal. Cette souffrance cache habituellement un besoin bien légitime qui est non satisfait. Il s'agit alors de prendre les moyens pour combler ce besoin. Par la suite, le zoom sur ce qu’apporte de bon la retraite sera facile à faire. Il sera alors possible de remplacer une activité particulièrement  gratifiante au travail par une activité de même valeur à la retraite… sans les contraintes !

Plus facile à dire qu’à faire ? Peut-être, mais pas impossible ! 

La capsule de vidéo-formation  intitulée ``Faire le deuil de sa vie professionnelle active pour mieux s’adapter à la retraite``  vise dans le mille par ses exercices tout simples qui :

 pose les bonnes questions

fait identifier ses vrais besoins

propose des façons efficaces de s’adapter à cette nouvelle étape.

Cette formation amène rapidement à dire : 

``Hein… je ne retournerais jamais au temps avant ma retraite !``

J’en suis ! Je ne retournerais jamais au temps avant ma retraite !

Si vous êtes de ceux-celles qui cherchent à mieux profiter de cette étape de votre vie soit parce qu’il vous reste un deuil à faire quant aux pertes de la vie professionnelle active ou que vous deviez apprendre à mieux gérer tout ce temps disponible pour en jouir rapidement, procurez-vous la capsule du même nom, dans la section vidéo-formation en achat en ligne sur notre site sécurisé.

Et...  Bonne deuxième jeunesse !
 


Faites-nous connaitre vos commentaires et comment cette formation vous a aidé en écrivant à info@retraiteacademie.ca 


Pour être informés de la parution des plus récents articles et des dernières videos-formations offertes, inscrivez vous à notre infolettre   

 

Jocelyne Bélanger

Avez-vous des questions ? nous avons des idées ...

nos ARTICLES récents

Trouver pour chacun...

Trouver pour chacun...

Lire la suite
Après la préparation,

Après la préparation,

Lire la suite
Message pour vous de mon médecin de famille

Message pour vous de mon médecin de famille

Lire la suite
Osez développer votre créativité à l'âge de la retraite

Osez développer votre créativité à l'âge de la retraite

Lire la suite