Inspiration

Jeanne-Mance Laplante

petite image J-MRien de plus stimulant que de jaser retraite avec mon ex-collègue psychologue Jeanne-Mance Laplante. D’entrée de jeu, elle affirme que le concept RETRAITE est révolu et suggère qu’on fasse un appel à tous pour trouver une autre façon de nommer cette phase. Et c’est parti… On ne s’ennuiera pas!

Elle cite Vigneault : ‘’Il n’y a qu’une seule saison dans notre vie : la jeunesse ! ‘’ et elle enchaîne :

‘’Ce n’est pas parce que l’on n’occupe plus un emploi qu’on se retire de la vie active… On fait plein d’autres choses. On se libère de ce qui nous était nuisible; on se débarrasse des objets inutiles et des personnes toxiques. On se donne enfin l’espace pour penser, pour agir, pour sortir de l’utilitaire et du monde des obligations.

C’est sûr que la clé pour profiter de la retraite, c’est l’ouverture ! Les nouveautés, les changements, les nouvelles façons de faire et de penser peuvent nous bouleverser… Tu t’adaptes ou tu meures…Tu n’as pas le choix ! Si tu te dis retiré, l’impact sur tes décisions n’est pas neutre… Il pourra même être déprimant, décourageant … Tout l’inverse d’être stimulant. ‘’

Jeanne-Mance a débuté sa carrière comme enseignante puis est devenue psychologue-psychothérapeute. C’est vers 50 ans, par le biais de la créativité qu’elle est venue au monde pour la deuxième fois. Jusqu’alors timide, l’art l’a guidée vers la découverte de son unicité. Quand elle a compris que la créativité est l’habileté cognitive qui permet aux humains de voir autrement le monde qui les entoure, elle a saisi son droit à être différente. Son espace intérieur venait d’être libéré.

‘’Quand quelqu’un n’apprécie pas mes œuvres, j’y vois ma différence et je m’assume… Il n’est plus question de ma valeur comme artiste, mais plutôt d’une comparaison de mes perceptions du monde. Mon processus créatif est guidé par mon auto-jugement à réussir à traduire mon idée par le traitement de la matière. C’est de mon propre cheminement créatif dont il s’agit. C’est mon perpétuel défi d’évolution.’’ 

Avant sa retraite, elle pratiquait la peinture dans ses temps libres, maintenant elle s’y donne à temps plein. Récemment, elle a appris la colla graphie, technique de collage pour fabriquer des matrices d’impression d’estampes.
oeuvre troittoir J-M

Selon Jeanne-Mance, chaque être humain possède la créativité qu’il exploite à différents niveaux selon différents facteurs environnementaux. Certaines familles l’encouragent très tôt dans la vie de leurs enfants qui deviennent vite des personnes  créatives si on les compare à d’autres. D’autres parents ont préféré développer les habiletés sportives, le goût des voyages ou autre chose. Alors, leur créativité demeure une capacité endormie, qui attend d’être réveillée peu importe l’âge de la personne. Le talent artistique, lui,  serait plus, selon Jeanne-Mance,  une prédisposition naturelle innée ou héréditaire.

‘’Ceci veut donc dire que tout être humain peut être créatif !!!!  Mais, deviendra artiste celui qui en a le talent ou la volonté de se développer comme artiste.’’          J’aime ça !

C’est à la retraite que Jeanne-Mance s’est impliquée plus sérieusement dans la communauté artistique des Basses Laurentides. A travers l'organisme de diffusion ''La Route des arts'',  elle a été promotrice de rapprochement entre artistes et citoyens dans l'optique de permettre la création de différentes formes d’œuvres, dont le plus souvent des œuvres urbaines.

Il y a quelques temps, la pratique de la psychothérapie lui manquait et sans se préoccuper des ‘’qu’en dira-t-on’’, elle y est retournée à temps partiel... au grand bonheur de ses clients, il faut bien le dire!

Moi qui la côtoie depuis plus de 25 ans, j’observe encore avec plaisir mon amie, cette artiste qui, exactement comme un oiseau qui vole et virevolte gracieusement, s’est donné le droit de l’espace.

De ses propres paroles, c’est à 70 ans qu’elle a réalisé qu’elle avait franchi une étape :

‘’J’avais toujours eu la sensation d’avoir 40 ans dans mon cœur et dans mon corps, d’avoir  l’élan nécessaire d’entreprendre tous les projets qui m’importaient. À 70 ans, j’ai réalisé que je ne suis pas éternelle ! J’ai dû faire le deuil de ma jeunesse…’’   

Ces mots sonnent bizarres dans la bouche de cette dame énergique et enthousiaste, à la mèche rouge. Surtout quand elle ajoute : 

‘’A mon avis, les personnes âgées ont la mission de s’impliquer dans une cause qui leur tient à cœur. Immanquablement, militer dans ce que l’on croit, donne un sens à sa vie et ses connaissances et expériences profitent aux suivants. ’’

Bien sûr, les nombreux projets choyés par Jeanne-Mance sont du domaine des arts. Le petit dernier projet qui vient de voir le jour se nomme ‘’Les enfants de Picasso’’. En collaboration  avec une école primaire et le support des parents, il s’agit de recueillir le dessin de 50 enfants de 4 à 11 ans  et de monter un catalogue mis à la disposition de différents artistes et artisans. Ceux-ci choisiront les dessins qui les inspirent et créeront des œuvres exposées et vendues. 20 % de la vente seront versées dans un REEE (Régime enregistré d’Épargne Études) au nom de l’enfant dont le dessin a été l’inspiration de l’œuvre vendue.

‘’Notre mission est d’utiliser l’esprit ludique des enfants pour les sensibiliser très tôt, eux et leurs parents, à l’art, à la culture et à l’importance d’économiser pour se permettre des études postsecondaires.’’

Le projet a déjà été présélectionné  par le Conseil des Arts et des Lettres. C’est à l’été 2017 qu’on en saura plus via le web.   Une idée  géniale qui fait du chemin !

Quelle belle rencontre ce fut encore une  fois pour moi ! Merci chère Jeanne-Mance !

 

Pour en connaitre davantage sur cette femme-artiste inspirante, consulter son site www.jeannemancelaplante.com

Faites nous connaitre vos commentaires à cet article en écrivant à info@retraiteacademie.ca.

Assurez-vous de ne pas manquer nos nouvelles parutions, inscrivez-vous à notre infolettre !

Jocelyne Bélanger

Avez-vous des questions ? nous avons des idées ...

nos ARTICLES récents

Trouver pour chacun...

Trouver pour chacun...

Lire la suite
Après la préparation,

Après la préparation,

Lire la suite
Message pour vous de mon médecin de famille

Message pour vous de mon médecin de famille

Lire la suite
Osez développer votre créativité à l'âge de la retraite

Osez développer votre créativité à l'âge de la retraite

Lire la suite